Je tiens tout d’abord à préciser que les études dont je vous parle dans cet article ne concernent que le stress aigu, de courte durée, ou modéré. Le genre de stress qui est lié à quelque chose de spécifique et exclu le stress chronique qui doit être suivi par des professionnels de santé.

Le stress est souvent vu comme l’ennemi dont il faut se débarrasser par tous les moyens.

Certains multiplient les séances de yogas, les bains de forêts, ou prennent des infusions au chanvre pour essayer d’éliminer cette sensation désagréable. J’espère, qu’après avoir lu cet article, vous ne voudrez plus qu’il vous quitte et que vous en ferez un ami.

Le stress aigu est une sensation universelle. En tant qu’être humain, nous la ressentons tous à des degrés plus ou moins importants. Ces dernières années le niveau de stress aigu et chronique est monté d’un cran notamment à cause du contexte sanitaire qu’a engendré la crise du Covid. Il fait parti de notre quotidien que ce soit dans le cadre de notre travail mais il peut aussi se révéler à cause d’un contexte familial difficile, ou encore de difficultés financières par exemple.

le stress est perçu comme négatif

Ce n’est un secret pour personne, le stress peut être la cause de problèmes de santé assez importants: Fatigue, troubles de l’appétit, prise de poids, reflux gastriques etc.

Il est aussi responsable, de mort prématurée d’un nombre non négligeable de la population.

Eh bien sachez que cette affirmation n’est pas toujours vraie.

Pour certaines personnes, au contraire, le stress est un véritable booster d’immunité et en plus il renforce leur relations sociales. Vous pourriez aussi en faire parti si vous vous exercez. Non je n’ai pris aucun psychotrope avant décrire cet article :).

C’est en effet ce que nous suggère le docteur McGonigal dans son livre « the upside of stress » 

Le stress bénéfique pour la santé

Une étude de l’université du Wisconsin-Madison intitulée « Est-ce-que la croyance que le stress affecte notre santé a de l’importance ? », nous suggère que le stress n’affecte la santé de manière négative que lorsque la personne qui le ressent croit qu’il est négatif pour elle.

Voyons donc en quoi consistait cette étude. On a pris un panel de 29 000 personnes représentatives de la société civile pour les questionner à propos de leur niveau de stress, de leur façon de le gérer et comment il affectait leur santé. 8 ans plus tard on a repris le registre des personnes qui figuraient dans cette étude. Les chercheurs se sont aperçus que le stress a augmenté de 43% le risque de décès prématurés des personnes interrogées. Jusque là pas de surprises.

Cependant, et c’est là que ça devient intéressant, les personnes qui avaient un niveau de stress important mais qu’ils ne jugeaient pas nocif pour leur santé, étaient les moins touchées par un décès prématuré. Le nombre de décès est même inférieur à ceux qui ne se déclaraient pas spécialement stressés.

Notre cerveau modifie notre réaction au stress

le cerveau modifie sa réponse au stress

Autrement dit, notre mental ou notre discours interne peut transformer une réaction hormonale généralement nocive pour la santé en une réaction corporelle qui serait saine et qui, au contraire, permettrait à notre corps de mieux résister au stress.

« Il suffirait donc de changer d’opinion sur le stress pour que notre corps change la réponse qu’il donne quand il le ressent. » assure le docteur McGonigal.

En effet, nos croyances et nos émotions jouent un rôle fondamentale sur nos réactions physiques et mentales. Cliquez sur le lien suivant pour lire un article qui explique comment nous sommes influencer par nos émotions cliquez ici

Une autre étude, conduite par l’université de Harvard cette fois-ci, montre que la gestion de ces réactions physiologiques par le corps, quand il ressent du stress, est différente selon si la personne se dit que ce stress est nocif ou bénéfique.

cliquez ici pour en savoir plus

Imaginez que votre supérieur hiérarchique vous ait confié un projet hyper important à présenter à un client. Le jour de la présentation, le client vous regarde d’un air circonspect alors que vous êtes en train de parler. Pire ! Ils secouent la tête d’un air réprobateur. Votre cœur bat plus vite, la respiration se fait plus rapide, les vaisseaux sanguins se contractent.

Le stress, une réaction qui améliore vos performances

le stress améliore les performances physiques et intellectuelles

Ces réactions peuvent logiquement être interprétées comme une montée de stress. Mais si on y pensait différemment? Et si ces réactions étaient une façon pour votre corps d’augmenter votre performance ?

C ‘est ce qu’ont dit les chercheurs à un groupe test lors d’une expérience. « Vous êtes stressé ? C’est tout à fait naturel. Votre cœur bat plus vite c’est parce qu’il envoie plus de sang à vos membres. Votre respiration s’accélère, c’est pour oxygéner votre cerveau, c’est un mécanisme naturel qui vous permet d’avoir de meilleures performance ». Les personnes à qui on a donné ce discours étaient plus détendues, plus confiantes et plus performantes.

Une réaction corporelle différente selon le discours

Mais ce qui est encore plus marquant, c’est que leurs vaisseaux sanguins ne s’étaient pas contractés comme dans une situation de stress normale. Ils sont restés détendus.

La prochaine fois que vous vous sentirez stressé souvenez vous que les réactions de votre corps sont saines et qu’elles vous aident à être à la hauteur de la difficulté que vous affrontez.

Le stress vous rend sociable

grenouille assise en groupe

Encore une chose incroyable à propos du stress. Il vous rend plus sociable. Lorsque vous êtes stressés votre cerveau libère de l’ocytocine. Cette hormone du stress, tout comme l’adrénaline est plus connue sous le nom « d’hormone de l’amour ». En effet, elle est produite quand on serre quelqu’un contre soi par exemple. Cette hormone, dans une situation de stress aigu vous incite à créer du lien avec les autres, à être plus attentif à leurs besoins et à  leur montrer de l’empathie.

L’ocytocine vous encourage à créer des liens plus forts avec votre entourage. En situation de stress aigu, elle vous incite fortement à partager vos sentiments avec votre famille, vos amis, vos collègues. Elle vous invite à vous connecter avec les gens qui vous aiment.

Votre stress aigu à effet positif sur votre santé

L’ocytocine a un effet sur votre corps et plus particulièrement sur votre cœur. Elle aide les cellules du cœur à se régénérer lorsqu’elles sont endommagées par le stress. Celui-ci dispose de capteurs spécifiques à cette hormone qui l’aide à se renforcer en protégeant votre système cardio-vasculaire des effets du stress. Elle aide les vaisseaux sanguins à se régénérer.

Le stress aigu renforce vos relations humaines

le stress aigu améliorent les relations sociales

Le mécanisme de cette hormone vous aide à réguler votre stress en cherchant à renforcer vos relations humaines. Lorsque nous sommes stressés, l’ocytocine nous incite à nous rapprocher d’autres personnes pour nous confier à elles ou bien pour les aider. Ce lien a pour effet de répondre positivement au stress et renforcer notre santé par la même occasion.

Notre façon de penser et d’agir a une incidence sur notre façon de gérer notre stress. Si vous vous rendez comptes des effets bénéfiques du stress sur vous, vous créez pour vous même une biologie du courage. Cette façon de penser vous aidera à prendre, peut-être un peu plus de risques au niveau professionnel par exemple. Si votre travail ne vous inspire pas vous pouvez toujours aller voir ailleurs. Cette prise de risque, comme toute expérience nouvelle sera stressante bien entendu. Elle aura donc pour effet de vous pousser à créer de nouvelles relations. Ces relations créeront à leur tour un cercle vertueux pour votre santé, votre équilibre psychologique et votre épanouissement pourquoi pas :).

Pour terminer, je partage avec vous une dernière étude menée sur des personnes âgées cette fois-ci.cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur cette étude

Elle a montré que le niveau de stress atteint par ces personnes après des épisodes de précarité financière ou des conflits dans l’environnement familial était la cause d’une augmentation de 30% des décès de manière prématurée chez cette population.

Le lien social vous garde en bonne santé

le lien sociale vous garde en bonne santé

L’autre information de cette étude, c’est que les personnes qui ont passé du temps à se rendre utile aux autres, et à entretenir des relations de qualité n’avaient pas été touchées par ce surcroît de mortalité.

Malgré un fort niveau de stress, le lien social a rendu leur corps plus fort et à éliminé les effets du stress.

Gardez en tête que le stress est une réaction naturelle de votre corps pour répondre aux challenges que vous affrontez. En vous rendant compte de cela, votre stress aura un effet positif sur la gestion de vos émotions et sur votre santé en générale. Lorsque vous vous sentez stressé, entourez-vous de personnes pour vous faire aider cela aura un effet bénéfique pour vous. Réciproquement, essayer d’aider d’autres personnes vous aidera à vous sentir mieux et influencera votre état de santé générale

Une autre façon de vous remettre sur les bons rails un bon petit plat entre amis! .Cliquez sur ce lien pour découvrir les aliments qui vont booster votre bonne humeur

Cet article vous à plu mettez un pouce bleu et partagez son contenu.

Qu’avez-vous pensé des études que j’ai partagé avec vous ?

Êtes prêt à faire de votre stress un ami ?

Faites attention à vous et à vos proches!

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le! Merci
%d blogueurs aiment cette page :